« La nature nous offre un sanctuaire, un endroit où trouver paix et émerveillement. Elle n’est pas contrainte par le temps, ni restreinte par des murs. Elle est bien plus vaste et plus ancienne que l’espèce humaine et ses rythmes résonnent profondément en nous. Pour les enfants, c’est le plus formidable terrain de jeux qui soit avec ses multiples structures, odeurs et textures, ses créatures tellement diverses en tailles et en formes, son abondance de plantes. La nature, véritable mine d’apprentissages et de connaissances, offre des myriades de possibilités d’affronter des risques, de vivre une liberté en marge du monde adulte. »

Peter Houghton et Jane Woroll

L’accueil du vendredi en quelques points:

  • pour les enfants en IEF de 6 à 9 ans
  • groupe maximum de 8 enfants
  • de 10h à 16h
  • séances hebdomadaires (chaque vendredi)
  • inscription au mois
  • tarif: 20€/journée/enfant
  • des activités pédagogiques liées à l’environnement, la nature et la ferme…
  • des moments de jeux libres dans un environnement de nature (la ferme, la forêt, le jardin pédagogique…)
  • des randonnées à l’intérieur de la ferme pour aller aux différents lieux utilisés (forêt, serre d’accueil, jardin pédagogique, étang, place de jeux en bordure des prairies à chevaux…)
  • un goûter à 11h et à 16h. Un pique-nique à 12h30
  • les enfants sont équipés pour sortir et jouer dehors par tous les temps.

 

inscription sur demande via le formulaire de contact

. .

Exemples d’activités proposées:

  • contes et histoires en lien avec la nature,
  • fabrication de divers objets avec différents matériaux et des éléments prélevés dans la nature: sachet de graine, lutins en bois, sculpture sur écorce, fabrication de lanternes, modelage avec de l’argile,
  • fabrication de jus de pomme, sirop de sureau, sirop de mélisse, tisanes…
  • utilisation d’un couteau pour enfant: passage du permis couteau,
  • à la recherche de traces et indices laissés par les animaux,
  • découverte sensorielles des végétaux: différents jeux de reconnaissance autour des différents végétaux (plantes aromatiques, plantes sauvages, légumes…),
  • découverte artistique des végétaux: préparation d’hors d’oeuvres en forme d’animaux à partir des différentes plantes récoltées,
  • le composte à la loupe: découvrir les petites bêtes du compost, le rôle des décomposeurs,
  • chasse aux légumes: activité de reconnaissance des légumes sur le modèle de la chasse au trésor,
  • expérimenter des techniques de jardinage: plantation de plants, réalisation de semis,
  • découverte de la mare: identifier la faune et la flore (collecte et identification),
  • auxiliaire ou ravageur: identifier les principaux animaux sauvages et insectes dans le jardin,
  • s’immerger en forêt: découverte sensorielle autour de petits jeux (chercher son arbre, retrouver à partir de photos ou carte d’identité les différents arbres),
  • jeux libres: grimper dans les arbres, jouer avec la terre, construire des cabanes, jouer dans le foin…
  • jeux collectifs: jeux de l’ours, cache-cache tipi, chauve-souris et papillon de nuit…

La nature nous fait du bien !

Elle permet à l’enfant de:

  • préserver son regard d’enfant et favoriser l’enthousiasme,
  • se relier à ses sensations avant la raison (saisir l’instant comme il se présente),
  • prendre conscience d’un tout ( et se sentir d’autant plus respectueux d’un équilibre fragile)
  • apprivoiser la patience (source de sagesse que l’on apprend en se reliant au rythme de la nature),
  • cultiver l’attention que l’on porte au monde réel (et aiguiser ses sens),
  • stimuler sa créativité (et ouvrir le champ des possibles).

 

Pourquoi le jeux libre ?

Par le jeux libre, sans planification de l’adulte, l’enfant laisse s’exprimer le formidable programme qu’il porte en lui et qui le pousse à explorer, à essayer, à interagir spontanément, souvent dans la joie et l’enthousiasme.

Dans la nature, l’enfant peut se développer d’une manière spécifique, car il n’est pas influencé par un espace préconçu et des jouets spécialement conçu, à but unique. Dans la nature, les enfants trouvent de nombreux matériaux différents, tels que des bâtons et des pierres, qui deviendront les jouets dont ils ont besoin que par leur propre imagination. Par exemple, un bâton est d’abord une rame, puis un balai et enfin un bâton de marche. La diversité des matériaux rencontrés exige de l’enfant d’utiliser son imagination et cela favorise sa créativité.